Meilleur Kayak Gonflable / Comparatif, Tests & Avis

  • INTEX Canoë Explorer K2 Kayak pour Deux Personnes avec Rames + Pompe
    Usage en eau douce ou sur un lac Design profilé pour faciliter le paysage Assise et dossier gonflable amovibles et ajustables Vinyle renforcé très résistant : Qualité INTEX certifiée Gonflage et dégonflage facile grâce à ses valves 2en1 Remarque: Suggestion du Fabricant - choisissez un endroit frais et sec et assurez-vous que le bateau est propre et sec avant de le ranger
  • INTEX Kayak gonflable - Challenger K2 Vert 351x76x38cm
    Kayak pneumatique de luxe, robuste 3 Chambres à air avec une soupape 'quick-fill/deflate' Pourvu de porteurs de pagaies, d'une poignée supplémentaire et d'une corde d'arrimage Inclut un petit set de réparation pratique, 2 palettes en aluminium, une pompe gonflable Certifications: TÜV et GS approuvé Poids maximum supporté: 180 kg
  • INTEX Kayak gonflable Excursion Pro Rouge 384x94x46cm
    Usage eau douce + lac Vinyle renforcé très résistant Assise et dossier gonflables amovibles et ajustables 3 chambres à air indépendantes Zone de stockage: petite sacoche hermétique
  • Bestway 65077 Kayak Lite-Rapid 321 x 88 x 42 cm avec 2 pagaies
    Dimensions gonflé : 321 x 88 x 44 cm - Dimensions dégonflé : 342 x 66 cm Nombre de personnes maximum : 2, Charge maximale : 160 kg Caractéristiques : soupapes pour une ventilation rapide - Laisse avec passe-câbles intégrés - Construction adaptée pour minimiser l'entrée d'eau - Cockpit confortable avec sièges gonflables Un aileron central amovible pour plus de stabilité directionnelle - Vanne de drainage intégrée - Poignées de transport - Vinyle résistant de 0,57 mm Inclus : 1 paire de pagaies combinées en aluminium de 218 cm avec 2 feuilles de rameur et une rustine de réparation autocollante

Un kayak est l’un des outils les plus utiles et amusants que vous puissiez avoir, que ce soit pour des vacances, un week-end hors de la ville, ou pour un usage quotidien, si vous avez l’avantage d’habiter près de la mer, d’une rivière ou d’un lac.

L’avantage d’une pratique sportive dans ces chaloupes est qu’elle permet d’avoir une distraction très divertissante, avec un équipement peu coûteux. Le major a cette vertu. Ils sont la variante la moins chère du marché et peuvent être facilement transportés dans le coffre de la voiture.

Top 5 des ventes cette année

Les kayaks sont d’origine esquimaude. Les Inuits du Groenland sont crédités de leurs premiers modèles il y a plus de 4 000 ans, qui les ont construits pour convenir à la personne qui les portait.

Le kayak est devenu populaire en Europe au XIXe siècle, lorsque l’explorateur écossais John McGregor l’a introduit après ses expéditions dans l’Arctique. Dès 1936, il était déjà devenu le sport officiel des Jeux Olympiques.

Les kayaks sont alors conçus à partir de ces canots des Esquimaux, plutôt que basés sur les canoës des Indiens d’Amérique. Les premiers sont plus polyvalents que les canoës, non seulement parce que les versions gonflables peuvent être achetées -ce qui n’est pas possible avec les seconds-, mais aussi parce qu’il n’est pas nécessaire de les monter à genoux, ce qui est assez inconfortable.

Les kayaks utilisent des pagaies à deux pales, tandis que les pagaies de canoë sont à une pale. De plus, ils sont parfaits pour le lac ou la mer, tandis que les canoës ne sont destinés qu’à des eaux calmes.

Quel est le meilleur kayak gonflable ?

1. Kayak gonflable Intex Explorer K2  Excursion Pro

Le matériau de ce kayak est très résistant. Les deux chambres à air dont il dispose sont indépendantes, ce qui lui confère un système de sécurité supplémentaire face à toute éventualité. Son système de gonflage et dégonflage est assez rapide, et il possède une quille de direction amovible.

Le siège est livré séparé, également gonflable, mais a l’avantage de pouvoir être ajusté en fonction de votre confort et de votre taille.

2. Kayak gonflable Intex Challenger K1

Il s’agit d’un kayak simple de courte longueur, 3,5 mètres de long. Les fabricants estiment que sa matière est très résistante. Ils disposent également de deux chambres à air indépendantes, et d’une valve boston pour les gonfler et les dégonfler rapidement, bien qu’il n’ait pas d’indicateur de pression. Il dispose également d’un siège gonflable et réglable, ainsi que d’une quille de direction.

Ces kayaks sont déconseillés aux enfants de moins de 6 ans. Tenez également compte du fait que le poids maximum autorisé est de 160 kilos pour cette conception.

Ce modèle est si compact qu’il peut en contenir jusqu’à cinq dans le coffre d’une voiture, sous sa forme dégonflée.

3. Kayak gonflable Sevylor Riviera

Ce kayak biplace de 6,1 mètres de long est idéal si vous souhaitez pratiquer ce sport en couple. Son système d’enroulement innovant BPS permet de le ranger facilement dans un sac à dos. Il a deux chambres gonflables latérales, ce qui lui donne beaucoup de sécurité.

La base de ce bateau est en PVC renforcé de doubles cloisons, et il est également doté d’une couche de nylon résistant. Comprend une valve Boston, un manomètre précis Sevytest et un kit de réparation.

4. Kayak gonflable Sevylor Explorer Reef 300

Ce kayak gonflable à deux places est excellent pour les aventures fluviales ou océaniques. Il a un design attrayant et contemporain, appelé Lite-rapid . Sa construction en creux empêche l’eau d’entrer facilement. Entièrement gonflable, y compris le sol et les sièges. Tenez compte du fait que ce modèle n’inclut pas la pompe de gonflage, cet outil doit donc être conservé séparément.

Il dispose de cordes autour de toute la structure, ce qui permet une bonne prise en main en cas de vacillement. Il a aussi son patch de réparation.

5. Kayak gonflable Sevylor Canoa Adventure 2P

Ce kayak a une forme très similaire aux canoës, avec une structure interne creuse et enfoncée. Ses sièges sont assez ergonomiques, avec des dossiers confortables, et un petit siège central pour les enfants, ce qui le rend idéal pour les projets en famille.

Sa construction fermée lui permet d’être utilisé en toute saison, car sa toile sèche également rapidement et est assez imperméable. Il est un peu plus lourd, à 12,8 kilos. Mais sa matière est assez épaisse, avec des coutures solides.

Ses prises de haute qualité ont été très appréciées, comparables à celles des modèles plus chers. Ils ont des valves Boston et une chambre PVC Sevytest.

Types de kayaks

La variété de kayaks sur le marché est vaste. Il n’y a pas de modèle unique qui peut être utilisé pour toutes les occasions. Par exemple, la forme de celui conçu pour parcourir de longues distances est complètement différent de celui utilisé en eau vive.

Ici, nous allons vous présenter cette immense diversité en fonction de l’utilisation que chacun a, de la taille et des matériaux avec lesquels ils peuvent être fabriqués.

Selon le type de carré

Les kayaks ont la variété qu’il existe des modèles à une place, et il existe également des modèles à deux et trois places, également appelés kayaks tandem. Bien qu’il ne soit pas idéal d’en utiliser un pour deux personnes seul, vous pouvez éventuellement avoir un petit biplace, si finalement vous ne sortez pas avec votre partenaire, ami ou enfant, mais seul. Les shorts tournent plus facilement, donc dans ces utilisations en solo, ils sont parfaits.

De leur côté, les plus longues, qui accueillent jusqu’à trois personnes, glissent mieux. N’achetez ce type que si vous êtes sûr d’avoir toujours un ou deux compagnons pour votre excursion. Elles sont également idéales pour les familles.

Selon son ouverture

Il existe deux variantes de kayaks en fonction de leur forme interne : ouvert et fermé.

– Les ouverts, dits auto-videurs ou assis sur le dessus , sont les plus utilisés par les débutants. De conception assez minimaliste, ils ne coulent jamais !

Ils ne conviennent pas à une utilisation par temps froid car on se mouille forcément, mais pour l’été ils sont parfaits ! Vous pouvez facilement les monter et les descendre. Idéal pour ceux un peu claustrophobes, qui ne se sentent pas en sécurité dans un trou.

Ils sont assez stables, mais pas très rapides ou développés pour les longs trajets. De plus, être assis sur le dessus, et non à l’intérieur, vous empêche tellement de contrôler ce type de kayaks. Il y en a avec des pédales, et il existe aussi des versions amovibles.

Idéal pour les plages, les lacs et les rivières calmes. Il existe certains modèles qui ont une plaque transparente sur le fond, excellent pour se divertir en regardant les coraux ou les poissons dans l’eau.

Ces types de kayaks ne sont pas recommandés pour les eaux vives, car ils peuvent même présenter un risque pour votre sécurité.

– Quant aux kayaks fermés, ce sont les plus proches du design inuit d’origine. Vous êtes assis dans un trou à l’intérieur. Pour les occasions où vous les utilisez dans des eaux froides ou agitées, incluez un tissu serré autour de votre corps, pour empêcher l’eau de pénétrer à l’intérieur.

Ce type de kayak peut couler, sauf s’il possède des compartiments étanches, qui servent de chambre à air et aussi de réservoir. Ils sont destinés à une utilisation plus avancée, les gens doivent donc avoir une certaine formation pour pouvoir l’utiliser correctement.

Certains modèles fermés ont une forme assez similaire à celle des canoës, avec des parois et un large intérieur creux.

Selon l’utilisation

Kayak de loisir : si vous allez débuter ce sport pour la première fois, un kayak de loisir générique est celui que nous vous recommandons pour votre achat, surtout si vous comptez l’utiliser dans différents types d’eau. À utiliser principalement dans les lacs, les rivières lentes et les mers calmes. Ils sont très polyvalents, comme vous le verrez !

Ils sont souvent fabriqués en plastique polyéthylène et sont les plus larges de tous les types de kayaks, ce qui les rend très stables, avec suffisamment de compartiments pour placer les outils nécessaires à une bonne balade. Sa base est généralement plate, du fait de la stabilité apportée par cette forme.

Kayak de randonnée : Ils sont conçus pour des sorties plus longues, par exemple en mer ou dans de très grands lacs. Ils mesurent plus de 5 mètres de long, ce qui donne la possibilité d’avoir des espaces étanches, qui abritent même les outils pour plusieurs jours de voyage.

Ceux-ci peuvent être utilisés dans la mer, les lacs ou les rivières. Ils ont une quille plus pointue, parfaite pour maintenir une ligne droite lors des croisements. Beaucoup sont en plastique, et il y en a aussi des gonflables. Leurs casques sont généralement construits en forme de V, ce qui leur permet de se redresser plus facilement en cas de retournement, et leur permet également de conserver une trajectoire de progression plus précise.

Kayaks de mer : bien que tous les kayaks de mer puissent être utilisés pour la randonnée dans d’autres eaux, tous les kayaks de randonnée ne sont pas adaptés à la navigation en mer, cette distinction est donc assez importante lors de l’achat d’un. Ceux qui sont spécifiquement destinés à l’océan doivent mesurer environ 5 mètres de long, pas moins, afin qu’ils puissent être à la hauteur d’éventuelles hautes vagues. Comme ceux de tournée, ils sont assez minces. Ceux de la mer n’ont pas toujours de compartiments.

Kayak de pêche : Il s’agit de modèles à vidange automatique et gonflables. Ils sont plus stables, ce qui permet de se consacrer à la pêche en toute sérénité, et ils disposent d’espaces spéciaux pour ranger tous les ustensiles de cette discipline. Les kayaks de pêche les plus populaires sont à vidange automatique, en raison de leur grande stabilité.

Kayak d’ eau vive ou eau vive : Il existe plusieurs variétés pour ceux qui sont utilisés dans les eaux avec courants. Leurs casques arrondis, qui accordent une plus grande vitesse.

Les rivières dites fluviales, elles sont spéciales pour les eaux avec courant et rochers, comme leur nom l’indique. Il existe des modèles pour débutants et avancés, même si même dans ce type de discipline, vous avez besoin d’une certaine formation.

Ceux qui utilisent des personnes avec plus de niveau font partie d’une sous-catégorie appelée « crique », qui peut être utilisée dans des sauts plus élevés et offre une meilleure maniabilité. Les matériaux sont plus spécialisés, pour permettre à d’éventuels coups doivent être détruits, comme le composite au lieu du polyéthylène. La variante « squirt » est pour les vrais fanatiques de l’eau.

Un autre type de kayaks pouvant être utilisé en eau vive est appelé « playboats », ou kayaks de rodéo, de surf ou de freestyle . Ils sont les plus courts et les plus petits de tous les types de kayaks, et sont destinés à ceux qui aiment «surfer» les vagues, mais pas parcourir de longues distances. Les passionnés de cette spécialité apprennent toute une série de manœuvres, comme les boucles et les « sauts d’âne ».

Kayaks de slalom : Ils sont destinés aux compétitions olympiques, qui sont généralement utilisés dans des rivières avec des courants d’au moins 2 kilomètres par heure.

Kayaks de course : Ils sont étroits, plus légers et de plus petit volume, pour permettre une plus grande vitesse. Ils sont également connus sous le nom de kayaks de piste ou d’eau plate. Sa conception aérodynamique lui permet de mieux couper dans l’eau, pour plus de vitesse. Ils ont un petit espace pour se percher et les pattes sont tendues vers l’avant. Les longueurs et largeurs de ces types de kayaks doivent être fixées afin de concourir. Ils varient de 5,2 à 11 mètres de long, 51 à 60 cm de large, et entre 8 et 20 kilos, selon la catégorie compétitive à laquelle vous allez participer.

Autres types de kayaks plus spécifiques : Ils sont moins courants, mais ont leurs propres caractéristiques. Ceux pour pratiquer le water-polo, ont un centre arrondi et une construction solide, ainsi que des ailerons renforcés pour permettre les chocs typiques de cette modalité sportive. Il existe également un kayak très particulier appelé Polynesia, avec une pagaie d’un côté, et il est utilisé en compétition. Ceux que beaucoup de gens commencent à utiliser sont le SUP – « Stand up paddle surf » – , à utiliser debout.

Selon sa construction et son matériau

Rigides : Ils sont les plus courants, et sont faits de bois, de verre, de plastique, de carbone et de nombreux autres matériaux et mélanges. Ce sont les kayaks d’origine. Dans les temps anciens, ils étaient en bois. Bien qu’ils soient encore fabriqués avec ce composant aujourd’hui, ils ont une variété de matériaux à haute résistance. Les moins chères sont en plastique, ce qui a l’avantage d’être léger, mais aussi – s’ils cassent – il est pratiquement impossible de les réparer. Les plus sophistiquées et les plus chères sont celles en fibre de verre, carbone et Kevlar, réparables et encore moins lourdes. Beaucoup de nostalgiques choisissent le bois qui, en plus d’être d’une grande beauté, rappelle le souvenir des kayaks d’origine.

Pliable : Il s’agit d’une variété polyvalente, car elle a le « professionnalisme » d’un kayak rigide, mais peut être démontée en deux ou trois parties et placée dans un sac à dos. Ils sont un peu plus chers, mais ont tendance à durer plus longtemps que les rigides et cet avantage de portabilité est sans égal. Imaginez partir en excursion en forêt… et pouvoir porter votre kayak sur le dos ! Cependant, ils n’atteignent pas des vitesses élevées, ils ne conviennent donc pas à certaines spécialités, comme les compétitions de vitesse.

Beaucoup ont leur centre en aluminium, avec certaines parties en matériaux rigides comme la fibre de carbone, et même certains segments gonflables.

Gonflables : Très faciles à ranger et à transporter, et c’est l’option la moins chère. Dégonflés, ils tiennent dans un sac pratique mesurant seulement 60 x 50 x 30 cm dans la plupart des cas. Bien que vous puissiez penser que ces types de kayaks sont presque des jouets, la technologie progresse rapidement et aujourd’hui, ils sont acceptés pour de nombreux types de kayaks et construits assez solidement, avec des matériaux de qualité tels que le polyester avec un revêtement en PVC. Ils varient entre 3 et 5 mètres de long.

Kayak gonflable vs kayak rigide

Bien que les kayaks de compétition soient faits de matériaux rigides, les versions gonflables que les fabricants ont développées s’adaptent de manière très pratique et abordable à une variété de disciplines du kayak récréatif et sportif.

Les gonflables sont fortement recommandés pour ceux qui ont des budgets relativement plus faibles et qui n’ont pas beaucoup d’espace pour les accueillir pendant les périodes où ils ne sont pas utilisés.

Ils sont en polyester avec PVC, plastique ABS thermique et il y a aussi des toiles renforcées. C’est un avantage que la plupart des modèles sont livrés avec des correctifs pour d’éventuelles réparations.

Vous cherchez un premier kayak pour utiliser le Bi de manière variée pendant vos vacances ou vos week-ends ? Nous vous recommandons alors d’acheter un gonflable. Il vous permettra de vous familiariser avec ce sport, sans investir une grosse somme d’argent. Ensuite, vous pouvez déterminer si vous souhaitez passer à une catégorie plus avancée de kayak.

Aujourd’hui, les kayaks gonflables sont si avancés dans leur conception qu’il existe des kayaks spécialisés pour la mer et même pour les rivières d’eau vive.

Ils sont cependant plus lents que les conceptions rigides, bien que certains modèles soient dotés de barres qui aident à mieux performer et réduisent l’ondulation de leur base due à l’impact des vagues.

Un autre avantage des kayaks gonflables est qu’il existe à la fois des modèles monoplaces et biplaces et triplaces.

5/5 - (1 vote)